Stratégies des Jeux de Casino
Image: Assurances au Blackjack

Assurances au Blackjack

Avez-vous déjà été tenté de prendre l'assurance au Blackjack ?

Après tout, ça semble être une bonne idée.  Sur une main donnée, le croupier montre un as et il vous offre de vous assurer contre la possibilité qu'il obtienne un Blackjack.  Si celui-ci montre un Blackjack, vous perdez votre mise initiale, mais votre pari d'assurance vous permet de la récupérer puisqu'elle paie 2 pour 1.  

Par exemple, vous misez 10 ? et le croupier montre un as et vous offre de prendre l'assurance.  Si vous acceptez, il vous en coûtera la moitié de votre mise initiale, soit 5 ? de plus.  Par la suite, le croupier vérifie sa deuxième carte et voilà? Blackjack !  Compte tenu du fait que vous avez eu la bonne idée de prendre la mise d'assurance, votre mise initiale demeure intacte.  Donc, qu'en est-il vraiment de vos chances de sauver votre mise initiale ? Regardons les chiffres plus en détail.

Essentiellement, l'assurance est une mise qui consiste à prédire si le croupier va obtenir un dix (un dix ou une figure) comme deuxième carte pour compléter son Blackjack.  Assez simple vous direz ?  Mais combien y a-t-il de dix et de figures dans un paquet de cartes ?  Votre réponse devrait être 16 : quatre dix, quatre valets, quatre dames et quatre rois.  Les 36 autres cartes n'ont pas une valeur nominale de dix, vous donnant ainsi une probabilité de 36 pour 16 ou 2,25 pour 1 de gagner votre mise d'assurance.  

Compte tenu que le paiement est de seulement 2 pour 1 et que les chances de gagner sont de 2,25 pour 1, il est évident que le joueur fait une mauvaise affaire.  Si l'on calcule ce montant sur des milliers de mains, on s'aperçoit que la mise d'assurance avantage le casino à 7,69%.  Avec un rendement de seulement 92,3% pour le joueur, l'assurance s'avère une des pires mises à effectuer au casino.

Le joueur de Blackjack averti qui suit la stratégie de base à la lettre, devrait être en mesure d'obtenir un pourcentage de rendement de plus de 99%, tandis qu'un compteur de cartes peut augmenter ses chances jusqu'à 101%, et plus.  Du point de vue mathématique, l'assurance n'est évidemment pas une bonne mise.  Le fait qu'elle soit si populaire est principalement imputable au manque de connaissance du jeu et à l'influence des autres joueurs et du croupier.  

Il ne faut pas oublier que la mise d'assurance n'a rien à voir avec la mise originale.  Ce n'est pas une «assurance» au sens traditionnel du mot, mais plutôt une mise complémentaire qui est indépendante de votre main de Blackjack ; elle n'augmente ni ne diminue d'un iota vos chances de gagner le pari original.  Il arrive souvent aux tables de Blackjack que le joueur assure sa main lorsqu'il a un total de 19 ou 20, mais pas un total de 14, 15 ou 16.  Quelle est la différence ?  Il n'y en a aucune !

Souvenez-vous, l'assurance est une très mauvaise mise.  En éliminant simplement la mise d'assurance de votre stratégie de jeu du Blackjack, vous augmentez considérablement vos chances de gagner. Lorsque vous jouez au Blackjack avec un seul jeu de cartes, vous concédez 5,882% à la maison, avec deux jeux 6,796%, avec quatre jeux 7,246%, avec six jeux 7,395% et avec huit jeux 7,470% sur toutes vos mises d'assurance.  

Les mêmes pourcentages s'appliquent lorsque le croupier vous offre de prendre le paiement égal ; c'est-à-dire de vous payer à 1 pour 1 lorsque celui-ci montre un as et que vous avez un Blackjack. Ne prenez jamais le paiement égal (even money) s'il vous est offert.

Il y a toujours une exception à la règle.  L'assurance peut s'avérer profitable pour le joueur dans certains cas, si celui-ci est capable de mémoriser les cartes qui ont été jouées (compter les cartes).  Par contre, pour la plupart d'entre nous, l'assurance doit rester une mise à éviter à tout prix.  Cessez de prendre l'assurance et vous verrez votre pourcentage de rendement augmenter considérablement.